• tristanog

Pote Chef #24 spécial Beaujolais Nouveaux : les pois chiches de Justine Solignac



Jeudi dernier, j’avais acheté une petite dizaine de Beaujolais nouveaux pour me faire une idée de la cuvée 2020. Pour l’instant, je n’ai bu que du bon, du très bon même ! Je me régale ! Cependant je n’oublie pas que pour un régime équilibré, s'il faut boire deux litres par jour, il faut aussi manger !

Pour accompagner un des Beaujolais nouveaux des Domaines Chermette, je voulais un plat avec des pois chiches, goûteux et simple à réaliser, à faire dans une cocotte. Jai donc appelé Justine, la cheffe du bistrot Les Sardignac.


Les Sardignac, c'est un endroit que je fréquente assidûment. Pour plein de bonnes raisons : parce que c'est un beau bistrot avec un magnifique plafond rococo, un beau comptoir (j’aime les comptoirs), et de grandes fenêtres avec une vue imprenable sur les Folies Bergère; parce qu'il y a une carte fournie avec des vins sélectionnés avec attention; parce qu'on se sent comme à la maison grâce à un patron charismatique et accueillant (Vincent Solignac) et, pour ne rien gâcher, parce que sa fille Justine fait une cuisine savoureuse et colorée.


(la belle vitrine du Cellier des Docks, à Biarritz)



Ingrédients

- des pois chiches

- de la sobrassada (soubressade), une charcuterie épicée originaire de Majorque

- de l’ail

- de l’oignon

- de l’échalote

- du poireau (1 ou 2)

- un peu de sauce tomate, ou mieux, du concentré

- du cumin

- du paprika fumé

- de la coriandre

- un peu de piment



Réalisation

- faire tremper les pois chiches une nuit

- les cuire une bonne vingtaine de minute, réserver

- faire revenir oignon, échalote et ail dans la cocotte, avec un peu d’huile

- rajouter la sobrassada en petits morceaux et faire fondre (après avoir faire plusieurs charcuteries, sans succès, je me suis rabattu sur de la txistorra pas trop ferme)

- ajouter les poireaux, un peu de piment, les pois chiches, le cumin et le paprika fumé

- lier avec un peu de concentré de tomate et un peu d’eau (un tout petit peu)

- laisser mijoter à feu doux, avec le couvercle

- frire un reste de poireau finement taillé, dans de l’huile à 155 degrés, réserver sur du papier absorbant


Dressage

- mélanger un peu de coriandre ciselée avec les pois chiches juste avant de servir dans l’assiette

- déposer un peu du poireau frit





Dégustation

Simple à réaliser, hyper goûteux et gourmand, je referai ce plat, mais avec de la sobrassada cette fois, elle se défera mieux que la txistorra.

Quant au Beaujolais nouveau des Domaines Chermette (je suis un grand fan de leur Beaujolais blanc), il avait largement assez de coffre pour accompagner le plat. Hautement recommandable, et vous pouvez le conserver pour le boire dans quelques mois.



(les Solignac, père et fille)




Les Sardignac

27 Rue Richer, 75009 Paris

09 83 62 81 97

www.lessardignac.fr

marché de producteurs et vente de plats et vins à emporter pendant le confinement,

les infos sont sur la page FB perso de Vincent



Domaines Chermette

775 route du Vissoux

69620 Saint-Vérand

04 74 71 79 42

www.chermette.fr



281 vues0 commentaire