Mon nom est Tristan Olphe-Galliard. Je suis consultant en communication depuis... longtemps ! Développeur et animateur de réseaux vino-culinaires, je travaille en indépendant ou en partenariat pour appellations, domaines, agences de marketing/relations presse sur tout type de projet évènementiel ou communication (photo/vidéo/illustration/animation)

PRESTATIONS

PHOTOGRAPHIE

VIDÉO

SOCIAL MEDIA

ORGANISATION D'ÉVÉNEMENTS

MISE EN RELATION

...

TROIS QUESTIONS

Un vin à boire entre copains ?

Plutôt trois : un Beaujolais blanc (un très bon plan en chardonnay), par exemple de Pierre-Marie Chermette. Un Beaujolais rouge de Raphaël Chopin (n'importe lequel) et un Beaujolais Villages de Sébastien Besson. Sinon, gros intérêt pour les Jurançon secs en ce moment. 

Un restaurant ?

L'hôtel-restaurant Planes à Saillagousse, dans les Pyrénées Orientales. C'est un copain restaurateur de Barcelone qui m'y a emmené. La salle est remplie de trophées de chasse : aigle, bouquetin, ours...  J'y ai mangé un filet de bœuf en brioche et une omelette norvégienne. C'est chaleureux, c'est goûteux et c'est copieux.

 

Un souvenir qui t'a marqué ?

Le congrès européen des Jeunes Restaurateurs à Roermond (Hollande) en 2015. Ça a duré 3 jours. Nous étions 400 dont 250 chefs venus de 15 pays d'Europe. Je me souviendrai longtemps du premier soir au Restaurant One. Les chefs se relayaient dans la cuisine pour cuisiner au milieu de leurs confrères et des partenaires dans une ambiance de dingue. Aux platines, le chef et DJ Ron Blaauw faisaient monter la température. Inoubliable.