• tristanog

Pote Chef #7 : une soupe de ramen avec des spaghettis, par Kenichi Handa 🍜

Mis Ă  jour : avr. 15




- Salut Kenichi, j'ai un chou chinois Ă  utiliser, est-ce que tu as une recette pour moi ?

- Je pensais me faire une soupe de ramen Ă  midi, tu veux que je t'explique ?

- Ça marche, mais je n'ai pas de nouille pour ça !

- Tu as des spaghettis ?

- Oui

- Alors je vais t'expliquer un truc. Quand je suis arrivé à Paris, j'ai trouvé sur un blog que quand on rajoute du bicarbonate à l'eau de cuisson des spaghettis, la texture et le goût changent et se rapprochent un peu des nouilles qu'on met dans la soupe de ramen. Tous les Japonais de Paris connaissent le truc !


(Kenichi, qui était en train de faire les courses quand je l'ai appelé, a été super sympa et a acheté un chou chinois. Il m'a rappelé pour me montrer comment il réalisait la recette en vidéo sur whatsapp. Arigato !)


Ingrédients (pour deux personnes)

- chou chinois (2 ou 3 feuilles)

- gingembre (la moitié d'un pouce)

- 1/2 oignon

- 1 carotte

- 1 gousse d'ail

- des allumettes de poitrine fumée (j'ai utilisée de la ventrÚche confite, magnifique)

- de l'huile de sésame (j'avais de l'huile de tournesol)

- 1 pincée de bicarbonate de soude

- 150g de spaghetti

- du bouillon (fait maison, ou alors un bouillon cube)

- de la sauce soja


Vous pouvez ajouter

- un peu de dashi en poudre si vous en avez (ce n'Ă©tait pas mon cas)

- 1 peu de maĂŻzena (pour lier la soupe)

- 1 oeuf (pour les gourmands)




RĂ©alisation du bouillon

- mettre l'huile dans une grande casserole

- ajouter l'ail, le gingembre et l'oignon ciselés, ainsi que la ventrÚche coupée en bùtonnets et la carotte tranchée finement

- verser 80cl d'eau et ajouter le cube de bouillon

- Ă©cumer

- ajouter une goutte de sauce soja pour assaisonner, du dashi (je n'en avais pas)

- lier avec un peu de maĂŻzena et fin de cuisson (je n'en avais pas non plus)

- ajouter un oeuf battu si vous le souhaitez


RĂ©alisation des pĂątes

- faire bouillir de l'eau, saler et ajouter le bicarbonate (ne pas trop remplir car ça risque de déborder avec le bicarbonate)

- ajouter les spaghettis

- cuire normalement (7-8mn)





DĂ©gustation

C'est tellement simple à faire, et un bonheur à manger. Le truc du bicarbonate dans l'eau des pùtes m'a vraiment bluffé ! Là encore c'est un plat que je risque de me refaire trÚs bientÎt.

Dans mon verre

J'avais trĂšs envie d'un verre de blanc. Ici un super Beaujolais Blanc des Domaines Piron.




* J'ai rencontrĂ© Kenichi il y a quelques annĂ©es lorsqu'il Ă©tait encore chef chez Pomze Ă  Paris. On s'est bien entendu et on est restĂ© en contact (on a mĂȘme fait ensemble une vidĂ©o assez marrante autour de la crĂšme chantilly). AprĂšs un passage au Ritz pendant un an, il a ensuite rejoint le restaurant Pages, oĂč il officie en tant que second depuis deux ans.

MĂȘme si on se se voit pas autant que je le souhaiterais, c'est une personne que j'estime beaucoup, d'une grande gentillesse.






Kenichi Handa

Second de cuisine au restaurant Pages

4 rue Auguste Vacquerie - 75116 Paris

+33 (0)1 47 20 74 94

contact@restaurantpages.fr

www.restaurantpages.fr





390 vues
RESTONS 
EN CONTACT

11 rue des Petites Écuries

TĂ©l 06 59 55 40 77

Email tristan@bigbouffe.com

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White Twitter Icon
  • White Google+ Icon